LA CUISINE A MICHELLE
Bienvenue sur CUISINE MICHELLE
Vous n'êtes pas encore inscrit et êtes en "invité" ? Venez ici si vous avez des questions ou autre avant de vous inscrire!N'hésitez pas à vous inscrire ... ambiance chaleureuse et conviviale assurée ... c'est totalement gratuit et ça ne prend que 2 minutes ... on vous attends ... rejoignez nous ....
Coucou et bienvenue à toutes et à tous!!! A vous de voir votre curiosité et bonne visite... ...
 
 
 
e   ous   ouhaite  ne...

 elle    ournée...

LA CUISINE A MICHELLE
 

 

MERCI DE SIGNER  MON LIVRE D'OR
 
 http://livredor.quick-web.com/?id=ISRAEL
-
Ajouter aux Favoris

 

Partagez
Aller en bas
michelle
michelle
Fondatrice
Fondatrice
Féminin
Nombre de messages : 8408
Age : 62
Localisation : Nee a Casablanca

Feuille de personnage
groupes webmaster: oui
Nombres de recettes poster:
100/100  (100/100)
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net

chef LES HERBES ET LES TISANES

le Dim 21 Juin - 23:29:18
LES HERBES ET LES TISANES


Parlez-moi des herbes et des produits herbacées

Les herbes ont beaucoup contribué à la qualité de la vie humaine pendant des milliers d'années. Les herbes ont servi l'humanité, au cours de l'histoire, grâce aux éléments précieux qu'elles ont pour l'assaisonnement, les tisanes, les cosmétiques, la teinture et les médicaments. Le terme herbes est utilisé non seulement quand on se réfère aux plantes herbacées mais également aux écorces, aux racines, aux semences, aux fleurs et aux fruits d'arbres, de buissons et de vignes.

Il y a récemment un nouvel intérêt quant à l'utilisation des herbes. Diverses tisanes sont utilisées pour remplacer des boissons contenant de la caféine. Les recommandations diététique encouragent l'usage des assaisonnements herbacés pour donner du goût aux aliments dans le but de réduire la consommation du sel de table. Dans le tableau suivant, vous trouverez un certain nombre d'herbes culinaires que vous pouvez utiliser en toute sécurité dans l'assaisonnement de la nourriture.

Herbes recommandées pour l'assaisonnement des aliments

Anis Cumin Oignon Basilic
Graines de carvi Aneth Origan Thym
Cardamome Fenouil Romarin Safran
Ciboulette Ail Sauge
Coriandre Gingembre

Herbes médicinales

Il y a un certain nombre d'herbes contenant des éléments actifs qui ont la capacité de soulager et de guérir quand on les utilise en faisant preuve de discernement. La camomille est bien connue pour son pouvoir anti-inflammatoire ; l'échinocéa, pour son habileté à stimuler les fonctions immunitaires contribuant ainsi à combattre les rhumes et les toux ; l'usage du pyrèthre permet de réduire la fréquence et l'intensité des migraines ; l'ail possède une grande gamme d'antibiotiques aussi bien que la capacité de réduire le taux de cholestérol dans le sang, diminuant ainsi le risque de formation de caillots sanguins, il a aussi des propriétés anti-cancérigènes ; le gingembre empêche la nausée et le mal de coeur en voyage ; le ginko améliore la circulation sanguine cérébrale ; la menthe contribue à soulager le syndrome de l'irritation intestinale ; le mille-pertuis est un antidépresseur naturel et la valériane agit en tant que calmant doux. Pour contrôler la sécurité et l'efficacité de toute préparation, achetez des herbes où la normalisation de l'agent médical actif est garantie.

Certains considèrent que les produits herbacés sont des remèdes pour le traitement de divers maux et maladies. Des préparations herbacées auto-prescrites sont largement utilisées pour toute une quantité d'état maladif ordinaire comme l'insomnie, l'arthrite, le rhume, la toux, les ulcères, les allergies, la constipation, les infections, la tension, les troubles intestinaux, le syndrome prémenstruel, les migraines, la fièvre, l'anémie, la faiblesse, le vieillissement, le stress, la nervosité, les troubles sexuels et l'indigestion. Toutes les préparations herbacées auto-prescrites ne sont pas sûres, ni sans risques.

Les produits éveillant le doute

On a fait la promotion d'un certain nombre de produits herbacés, tels que l'aloès, la manne vert-bleu et le pollen d'abeille, comme possédant des propriétés guérissantes spécifiques ou favorisant la santé. On devrait toujours se méfier des produits sur le marché qui ont le pouvoir de guérir tous les maux, des suppléments alimentaires miracles ou des panacées. Tandis que la sève fraîche de l'aloès favorise la guérison de blessures quand elle est appliquée sur la peau, les gelées commerciales, les pommades et les crèmes contenant de l'aloès n'ont aucune valeur thérapeutique du fait que les propriétés actives de la sève sont instables et ne peuvent pas être conservées pendant un certain temps. De plus, des expériences ont été incapables de vérifier si la manne vert-bleu (une algue) a des propriétés importantes favorisant la santé. De même, il n'a pas été prouvé que le pollen d'abeille agit véritablement en tant que tonique général ou bien qu'il peut contribuer à faire perdre du poids, retarder un vieillissement prématuré ou améliorer la performance d'un athlète.

Ces produits, représentent-ils des risques ?

Certaines herbes vendues aujourd'hui sont sans danger et peuvent avoir des propriétés thérapeutiques bienfaisantes tandis que d'autres peuvent être toxiques et dangereuses (voir le tableau suivant). Au cours de cette dernière décennie, on a découvert que plus de 30 tisanes contenaient certaines substances qui causaient des toxicités graves, y compris des troubles au niveau du foie, du système nerveux, du trac gastro-intestinal aussi bien que des troubles sanguins.

On a rapporté un certain nombre de décès de personnes ayant utilisé certaines tisanes. Celles-ci comprennent le phytolaque, l'oléandre (laurier-rose) et le pouliot. Du fait que les fabricants ne sont pas tenus d'énumérer les toxicités possibles sur l'emballage, les consommateurs risquent d'absorber des substances qui ne sont pas sans danger.

Le Drug and Food Administration a fait connaître ses préoccupations au sujet de la sécurité de certains produits herbacés et pense que l'on doit protéger les consommateurs du potentiel de risques de certaines herbes. Des préparations herbacées peuvent contenir des substances autres que celles indiquées sur l'emballage. Par exemple, on a découvert que le ginseng et d'autres herbes avaient été ou contaminés par des produits synthétiques et même certaines drogues ordinaires, de façon à ce qu'ils procurent l'effet désiré ou l'action stimulatrice espérée. On constate souvent que les ingrédients indiqués sur l'emballage de certaines tisanes ne sont pas exactes et que la normalisation de la liste des ingrédients n'est pas adéquate. Ces pratiques peuvent contribuer à des risques de toxicité et de surdose.

Tisanes présentant des risques

Toute tisane contenant :

Arnica Digitale (pourprée) Thé Mormon Serpentaire
Cerises noires Noix de muscade Séneçon
Herbe de Saint-Jacques tanaisie Sanguinaire Oléandre
Tonka Chasse-taupe Pouliot T'u-san-ch
Bourdaine Lobélie Petite pervenche Ciguë aquatique, vireuse
Bardane (racine) Mandragore Phytolaque Hépatique des bois
Tussilage Mélilot Sassafras Absinthe
Consoude Séné Yohimbine Baie de sureau

On a découvert que, dans un certain nombre de tisanes, se trouvaient des substances psycho-actives. Celles qui produisent des effets neurologiques négatifs, y compris des hallucinations, sont la mandragore, la noix de muscade, la petite pervenche, le yohimbine, la lobélie, le chasse-taupe. De plus, le mélilot a des effets stimulant à cause du taux élevé de caféine qu'il contient.

Du fait que de nombreuses herbes sont riches en tanin, elles peuvent être facilement mêlées à certaines drogues, vitamines et sels minéraux. Cela signifie que, pour certains médicaments prescrits, l'absorption et l'efficacité de certains nutriments essentiels, seront moins grandes.

La capacité de certaines tisanes et par conséquent leur efficacité, ne sont pas connues avec précision du fait que la concentration des ingrédients actifs composant la plante peut varier énormément. De plus, la manière dont certaines personnes réagissent à une plante particulière, peut varier grandement. Du fait qu'il peut y avoir une grande disparité concernant l'activité biologique possible d'une herbe particulière, on peut ou on peut ne pas obtenir l'effet désiré après en avoir pris. Cela peut conduire à utiliser des préparations plus concentrées, ce qui peut causer de dangereux effets.

Tous les effets dangereux qui ont été décrits concernant l'usage de tisanes s'appliquent aussi aux poudres, pilules et capsules qui sont composées des mêmes ingrédients trouvés dans les tisanes. Il est dangereux d'utiliser un produit herbacé pour le traitement d'une maladie grave et par conséquent, il ne sera pas recommandé pour cet usage car une assistance médicale appropriée et sûre risque alors d'être retardée inutilement.
michelle
michelle
Fondatrice
Fondatrice
Féminin
Nombre de messages : 8408
Age : 62
Localisation : Nee a Casablanca

Feuille de personnage
groupes webmaster: oui
Nombres de recettes poster:
100/100  (100/100)
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net

chef Re: LES HERBES ET LES TISANES

le Dim 21 Juin - 23:30:05
Herbes/tisanes qui peuvent être utilisées avec modération

Luzerne Sénégré Hysope Cynorodhon
Mûre Pyrèthre Shénanthe Romarin
Camomille Graines de lin Orange Salsepareille
Mouron des oiseaux Ginseng Menthe poivrée Sarriette
Chicorée Kola Gotu Psyllium Orme de cèdre
Pissenlit Hibiscus Framboise Menthe verte
Echinecea Houblon Framboise rouge Valériane Marrube

Y a-t-il des lignes directrices à suivre relatives à l'usage de tisanes ?

1. Retenez-vous de considérer les tisanes comme étant une panacée naturelle.

2. Soyez conscient de la toxicité de certaines herbes.

3. Évitez d'acheter des tisanes qui ne sont pas identifiées, en vrac ou non empaquetées.

4. Lisez attentivement la liste des ingrédients de façon à ce que vous n'utilisiez que les tisanes empaquetées ne comportant que des ingrédients sûrs.

5. Utilisez une quantité modérée de tisanes dont les éléments sont sûrs et efficaces.

6. Ne buvez pas régulièrement plus d'une ou deux tasses de tisane par jour du fait que l'on ne connaît pas les effets à long terme de la plupart des tisanes consommées en grandes quantités.

7. Les personnes qui ont des réactions allergiques à l'ambroisie, à la reine-marguerite, au chrysanthème devraient éviter toutes les tisanes contenant de l'oeillet d'Inde, du mille-feuille, et des fleurs de camomille.

8. Les femmes enceintes en particulier devraient prendre des précautions avant de boire une tisane puisque peu ont été testées en profondeur pour connaître leur sûreté. Avant d'utiliser une tisane, une femme enceinte devrait en tout premier lieu consulter son médecin. De même, on devrait restreindre l'usage de tisanes aux jeunes enfants.
http://www.vegetarian-nutrition.info
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum