LA CUISINE A MICHELLE
Bienvenue sur CUISINE MICHELLE
Vous n'êtes pas encore inscrit et êtes en "invité" ? Venez ici si vous avez des questions ou autre avant de vous inscrire!N'hésitez pas à vous inscrire ... ambiance chaleureuse et conviviale assurée ... c'est totalement gratuit et ça ne prend que 2 minutes ... on vous attends ... rejoignez nous ....

LA CUISINE A MICHELLE

cuisine du Maroc, cuisine de Larache, cuisine de fete, gateaux de Larache et du Maroc
 
Portail**AccueilConnexionS'enregistrer
Coucou et bienvenue à toutes et à tous!!! A vous de voir votre curiosité et bonne visite... ...
 
 
 
e   ous   ouhaite  ne...

 elle    ournée...

LA CUISINE A MICHELLE
 

 

MERCI DE SIGNER  MON LIVRE D'OR
 
 http://livredor.quick-web.com/?id=ISRAEL
-
Ajouter aux Favoris

 

Partagez | 
 

 Rabbi Haïm Pinto Hagadol

Aller en bas 
AuteurMessage
michelle
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8408
Age : 62
Localisation : Nee a Casablanca

Feuille de personnage
groupes webmaster: oui
Nombres de recettes poster:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Rabbi Haïm Pinto Hagadol   Ven 23 Oct - 0:12:00

Rabbi Haïm Pinto Hagadol



Notre Saint et Vénéré Maître Rabbi Haïm Pinto Le Grand que son souvenir soit béni est né à Agadir (Maroc) le 15 Tammouz 5509 (1 juillet 1749), le jour de la Hiloula de Rabbi Haïm Ben Attar.

Il était le fils du Saint et Vénéré Rabbi Chlomo Pinto Zal descendant de Rabbi Yehochiayou Pinto connu sous le nom du « Rif de Eïn Yaacov».

Très jeune, Rabbi Chlomo Pinto Zal enseignait à son fils, Rabbi Haïm Pinto, la Torah. Malheureusement, Rabbi Chlomo Pinto décéda en 1761, laissant derrière lui un orphelin à peine âgé de 12 ans. La même année, un tremblement de terre détruisit entièrement Agadir. Les juifs rescapés furent nombreux à s’installer à Mogador (Essaouira). Parmi les réfugiés se trouva également Rabbi Haïm Pinto.

Rabbi Haïm Pinto étudia la Torah à la Yéchiva de Rabbi Yaacov Bibas, le Dayan de la ville, en compagnie de Rabbi David Ben Hazan. La réputation de Rabbi Haïm Pinto fut tellement grande que tout le Maroc résonnait les miracles et prodiges accomplis et ce depuis son plus jeune âge.

En 1769, son maître Rabbi Yaacov Bibas mourut, La Communauté de la ville se tourna vers Rabbi Haïm Pinto pour qu’il accepte la lourde charge de Dayan de la ville. Il finit par accepter d’assurer cette responsabilité en compagnie de son ami Rabbi David Ben Hazan. Il n’avait alors que vingt ans. Rabbi Haïm Pinto exerçât son mandat de Chef du Tribunal Rabbinique de manière très ferme et quand cela était nécessaire, il savait être sévère. Jamais il ne laissât quelqu’un agir dans l’erreur. Il exerça cette fonction pendant plus de 70 ans. Les plus grands Hakhamim de la génération le considéraient avec crainte et respect, juifs et musulmans le vénéraient. Sa renommée traversa le Maroc jusqu’en Europe et dans tout le moyen orient. Eliahou Hanavi se révélait régulièrement à Rabbi Haïm Pinto et étudiait avec lui, c’est la raison pour laquelle Rabbi Haïm Pinto assister à toutes les Brit-Milots qui avaient lieu à Mogador.

Parmi les nombreuses histoires sur Rabbi Haïm Pinto Zatsal, celle ci fut rapporté par le Rav Moché Wizgane, Chef du Tribunal Rabbinique de Mogador :

Rabbi Haïm Pinto avait l’habitude de prier dans la synagogue d’un riche notable de la ville. Tous les Chabbat après-midi avant l’office de Min’ha, il y donnait un cours, qui se prolongeait jusqu’à ce que le riche notable lui dise : «Baraka» (ca suffit). Un jour, il faisait un cours flamboyant qui passionnait l’auditoire, et tout à coup le riche lui dit : «Baraka». Rabbi Haïm continua. Le riche répéta : «Baraka», mais Rabbi Haïm continua encore.

Alors le riche s’écria avec colère pour la troisième fois : «Baraka», et cette fois, Rabbi Haïm s’arrêta. Mais dans l’office de Min’ha qui suivit, il demanda à D. de lui fournir les fonds nécessaires à la construction de sa propre synagogue où il pourrait faire ce qu’il voudrait. Le lendemain se présenta chez lui un homme qui devait partir pour l’étranger et qui exprima le désir de lui confier une importante somme d’argent, car il était la seule personne en qui il eût confiance. Rabbi Haïm lui demanda s’il pouvait emprunter l’argent jusqu’à son retour et l’autre accepta. Rabbi Haïm demanda alors à des ouvriers juifs de construire la synagogue. Grâce à la somme d’argent qui lui avait été confiée, il put construire une magnifique synagogue. Rabbi Haïm comprit que D. lui avait envoyé cet argent par l’intermédiaire du prophète Elie... car le prêteur ne revint jamais !

Rabbi Haïm Pinto de mémoire bénit eu quatre fils : Rabbi Yehouda connu sous le nom de Rabbi Hadane, Rabbi Yossef, Rabbi Yehociayou et Rabbi Yaacov. Tous furent des Grands Tsadikims dévoués à la Torah et au Klal Israël.

Rabbi Haïm Pinto de mémoire béni quitta ce monde le 26 Elloul 5605 (28 septembre 1845) à l’âge de 96 ans. Le jour de son décès il promit à ses disciples que ceux qui évoqueraient son nom le jour de sa Hiloula verraient leurs prières exaucés.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net
michelle
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8408
Age : 62
Localisation : Nee a Casablanca

Feuille de personnage
groupes webmaster: oui
Nombres de recettes poster:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Rabbi Haïm Pinto Hagadol   Ven 23 Oct - 0:13:13

La famille Pinto est une des familles juives célèbres du Maroc. Elle venait d’Espagne et a émigré dans tous les pays du bassin méditerranéen puis en Europe et aux Etats-Unis. Yéchayahou ben Yossef (1565-1648) Pinto émigra à damas et y fonda la première imprimerie juive et imprima ses nombreux livres. Le nom juif d’origine semble avoir été Gaone et il fut changé en Pinto (poussin) pour ne pas prendre un nom chrétien. A moins que ce soit le nom de ville que l’on trouve aussi bien au Portugal d’où semble venir la famille qu’en Espagne.
Au Maroc, on les trouvait aussi bien à Tanger (R. Yits’haq) qu’à Marrakech (R. Avraham et la chaîne de R. Réouvéne, R. Yaâqob le caballiste auteur de Miqdach hamélek, le sanctuaire du Roi, sur le Zohar ; et R. Yits’haq et R. Avraham) ou Mogador (R. Yéhouda son fils, ou R. ‘Hayim le petit le célèbre payétane et musicien andalous qui est le petit-fils du grand R. ‘Hayim) ou à Taourirt (près de Ouarzazate, avec le tombeau célèbre de R. Yossef). Moché Aharone Pinto, venu du Maroc a laissé une profonde influence à Achdod en Israël où sa tombe est visitée.
Ribbi Hayim Pinto (1758-1845) est né le 15 Tamouz, jour du décès de R. ‘Hayim BenAttar, le Or ha’hayim ha qadoche auquel une page est consacrée sur le site Modia. Ces affinités entre maîtres et élèves sont fréquentes et décrites depuis le Talmud. Mon maître Ribbi Moché Yossef Zenou est décédé le 16 Tamouz, jour de ma naissance.
Il est le fils de Ribbi Chalom Pinto de Agadir, un bon juif, commerçant de cette ville portuaire. Mais l’ouverture du port de Mogador entraîna la ruine d’Agadir et le sultan du fermer son port.
Ribbi Shalom mourut quand son fils avait 12 ans et la famille alla donc s’installer avec la majorité de la communauté à Mogador.
Un membre de la famille, Ribbi Méïr le prit en charge et lui assura une excellente formation juive. Il fut toujours très assidu dans l’étude et la prière et on commença à le remarquer pour les miracles qu’il produisait.
L’une des plus célèbres est celle d’un pauvre ferrailleur ambulant qui reçut d’un non-Juif un objet de cuivre lui assurant de devenir riche rapidement à condition qu’il allume deux bougeoirs de chaque côté. Le procédé fut efficace. Ribbi ‘Hayim vint le voir et lui demanda quelle sorte d’idolâtrie il avait pratiquée ; l’autre s’en défendit et raconta l’histoire. Or, cet objet (efficace) provenait d’un temple d’idoles. Le nouveau riche détruisit l’objet, distribua toute sa fortune, reprit son pauvre métier. Et l’histoire n’est pas terminée car il devin à nouveau riche.
Quand mourut le dayane Yaâcob Bibas, Président du tribunal rabbinique, il lui succéda.
Il écrivit de nombreux manuscrits encore non publiés.
Il mourut le 26 Elloul 5605 ou 1845.
Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net
michelle
Fondatrice
Fondatrice
avatar

Féminin
Nombre de messages : 8408
Age : 62
Localisation : Nee a Casablanca

Feuille de personnage
groupes webmaster: oui
Nombres de recettes poster:
100/100  (100/100)

MessageSujet: Re: Rabbi Haïm Pinto Hagadol   Mar 9 Avr - 15:29:13

Revenir en haut Aller en bas
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Rabbi Haïm Pinto Hagadol   

Revenir en haut Aller en bas
 
Rabbi Haïm Pinto Hagadol
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rabbi Rasta
» Ford Pinto Funny car Johan
» Rabbi Jacob vous vous souvenez l'usine de chewing-gum
» bloc pinto "200"
» Les Aventures de Rabbi Jacob

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LA CUISINE A MICHELLE :: PHOTOS DE VOYAGE PARTAGEZ VOS EMOTIONS :: MON VOYAGE AU MAROC-
Sauter vers:  
Créer un forum | © phpBB | Forum gratuit d'entraide | Contact | Signaler un abus | Forumactif.com
http://solyanidjar.superforum.fr/