LA CUISINE A MICHELLE
Bienvenue sur CUISINE MICHELLE
Vous n'êtes pas encore inscrit et êtes en "invité" ? Venez ici si vous avez des questions ou autre avant de vous inscrire!N'hésitez pas à vous inscrire ... ambiance chaleureuse et conviviale assurée ... c'est totalement gratuit et ça ne prend que 2 minutes ... on vous attends ... rejoignez nous ....
Coucou et bienvenue à toutes et à tous!!! A vous de voir votre curiosité et bonne visite... ...
 
 
 
e   ous   ouhaite  ne...

 elle    ournée...

LA CUISINE A MICHELLE
 

 

MERCI DE SIGNER  MON LIVRE D'OR
 
 http://livredor.quick-web.com/?id=ISRAEL
-
Ajouter aux Favoris

 

Partagez
Aller en bas
avatar
michelle
Fondatrice
Fondatrice
Féminin
Nombre de messages : 8408
Age : 62
Localisation : Nee a Casablanca

Feuille de personnage
groupes webmaster: oui
Nombres de recettes poster:
100/100  (100/100)
http://cuisinemichelle.exprimetoi.net

chef Hanoukah la fête des lumières

le Ven 10 Juil - 8:29:10
Hanoukah la fête des lumières

(25 Kislev- 3 Tèvèt, novembre-décembre)

Cette fête commémore la révolte juive contre les troupes syriennes hellénisées d’Antiochus Epiphane et la libération du Temple de Jérusalem par Judah Macchabée, entre 165 et 163 avant l’ère commune. « Hanoucah » signifie « inauguration » en hébreu, celle du Temple après sa profanation par les Grecs, qui voulaient détruire le judaïsme et helléniser l’ensemble du royaume. D’après la tradition rabbinique, les Juifs emmenés par Judah Macchabée libérèrent le Temple de Jérusalem saccagé. Ils trouvèrent une fiole d’huile pure pour rallumer la lumière éternelle, qui n’aurait dû suffire que pour un seul jour mais qui, par miracle, en dura huit. C’est pourquoi il est prescrit d’allumer chez soi un chandelier à huit branches, appelé Hanoukiyah. On allume une bougie le premier soir, deux le deuxième, en ajoutant une flamme supplémentaire de gauche à droite jusqu’au huitième soir. Une neuvième bougie sert à allumer les autres.

La coutume veut que l’on mange des plats faits à base d’huile, notamment des beignets. On joue avec une toupie à quatre faces sur laquelle sont inscrites les initiales de la phrase : « un grand miracle eut lieu là-bas. » On offre des cadeaux aux enfants.

Cette fête, à la fois religieuse et historique, est devenu le symbole de la victoire du petit nombre sur le grand nombre.
Revenir en haut
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum